Devenez qui vous êtes !
Reconnexion Energie
GHK – Cu (peptides de cuivre)

GHK – Cu (peptides de cuivre)

Le Saint Graal de l’anti-âge

Le peptide humain GHK (glycyl-l-histidyl-l-lysine) a de multiples actions biologiques qui, selon nos connaissances actuelles, semblent être positives pour la santé. Il stimule la croissance des vaisseaux sanguins et des nerfs, augmente la synthèse du collagène, de l’élastine et des glycosaminoglycanes, ainsi que soutient la fonction des fibroblastes dermiques.

La capacité de GHK à améliorer la réparation des tissus a été démontrée pour la peau, le tissu conjonctif pulmonaire, le tissu osseux, le foie et la muqueuse de l’estomac. Le GHK s’est également avéré posséder de puissantes actions de protection cellulaire, telles que de multiples activités anticancéreuses et anti-inflammatoires, la protection pulmonaire et la restauration des fibroblastes de la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), la suppression de molécules censées accélérer les maladies du vieillissement telles que comme le NFkB, des activités anti-anxiété, anti-douleur et anti-agression, la réparation de l’ADN et l’activation du nettoyage cellulaire via le système du protéasome.

Des données génétiques récentes peuvent expliquer ces diverses actions protectrices et cicatrisantes d’une molécule, révélant de multiples voies biochimiques régulées par le GHK.